Histoire de la Glace

macchina di otello cattabriga

Sorbetière Cattabriga

L’histoire de la glace

Si l’origine de la première glace suscite encore des débats aujourd’hui, une chose est certaine, son histoire remonte à bien des années avant J.-C., et continue de s’écrire aujourd’hui encore. Le premier dessert glacé était refroidi au contact de la neige, et se posait déjà comme une gourmandise très convoitée, notamment en Asie et dans les pays d’Orient.

De l’Asie à l’Europe

Après avoir séduit les empereurs romains, les rois et les khalifes, la glace fut introduite en Europe, grâce à un certain Marco Polo, au 16è siècle, qui ramenait de ses voyages, de belles idées de recettes et de préparations culinaires, entre autres. L’Italie fut donc le premier pays sur le continent européen à pouvoir déguster ces préparations révolutionnaires, qui allaient faire le bonheur des rois et des papes.

Le café « Procope », le haut-lieu de la glace en France

En 1660, un italien, Francesco Procopio, ouvre son premier « café glacier » à Paris, et profite de son expérience. Il sera en effet le premier a proposé la production et la vente de glaces à grande échelle, avec une gamme déjà très variée, puisqu’il ne comptait pas moins de 80 parfums différents, à base de fruits et de mélanges savoureux. Son succès sera renforcé par les compliments de Louis XIV sur ses produits, et le « café-glacier » deviendra un haut-lieu de la glace, dans toute l’Europe. S’en suivront alors des années plus tard, l’ouverture d’un endroit similaire à New York, et la glace s’impose alors comme un dessert incontournable. Ses dérivés seront nombreux, comme par exemple le fameux « Sunday » américain, dont la création remonte à 1892.

Du café glacier aux ventes ambulantes

Déguster une glace en flânant dans les rues, n’est rendu possible que depuis la fin du 19è siècle. Alors que les limonadiers avaient tous obtenus l’autorisation de fabriquer des glaces, après le succès du café Procope, il faut donc attendre des années et même des siècles, avant de voir les cornets de glace dans la main des passants, une création tout droit sortie de l’Exposition universelle de 1904. En effet, c’est en voulant pallier un manque de vaisselle, qu’un homme aurait donné une forme de cône à un gâteau gaufré pouvant ainsi accueillir de la glace. L’histoire est cependant encore controversée…

La vente ambulante initiée par des immigrés italiens des années 1850 se perpétue aujourd’hui encore, et ce dans de nombreux pays en Europe et dans le monde entier et nous permet de découvrir des parfums et des saveurs les plus gourmandes.